voyage

    Road Trip aux US : de Tucson, à Williams en passant par Phoenix !

    21 septembre 2017

    Et la route continue, après cette superbe découverte de White Sands… Ce sont les yeux remplis d’étoiles que nous sommes arrivés à notre nouvelle étape et elle fut à la hauteur de la journée passée. Ma rencontre avec Tucson fut merveilleuse, nous avons dîné au Hub, un délicieux moment avec un verre de vin tout aussi savoureux. Je vous conseille tellement cette adresse. Il y en a pour tous les goûts, du healthy au Mac&Chesse mais attention, version savoureux ! Ce joli moment m’a fait oublier le problème rencontré à l’hôtel, où la chambre n’était pas faite et on a un peu galéré pour en avoir une nouvelle… Mais on a réussi ! Il n’y a pas de petite victoire.

    Après cette journée riche en émotions, nous avons évidemment pris la route (comme chaque jour…) mais cette fois-ci le programme fut « un peu » chargé mais tellement fou à vivre !

    C’est donc très tôt que nous nous sommes révéillés pour ce 12ème jour de notre road trip. J’ai quand même pris 15 minutes pour faire du sport (oui, c’est peu mais au milieu des énormes repas, je tentais de m’imposer quelques moments sportifs mais c’était purement psychologique) avant de prendre une douche dans une baignoire immonde.

    Mais après l’effort (davantage la baignoire que le sport), le réconfort et nous sommes allés prendre le petit dej dans une station, ça ne payait pas de mine mais c’était dingue et insolite. C’est ce qu’on attend lors d’un voyage comme celui-ci, de l’étonnement ! Dans ce restaurant, on avait l’impression que le temps avait été suspendu et ce depuis des décennies. Des habitués. Des looks tellement rétros. Des serveuses d’un autre temps. Des attentions perdues…

    La serveuse était âgée mais adorable et mon petit déjeuner excellent. Je commence à regretter de n’avoir fait que 15 minutes de faire du sport.

    Ensuite, on est parti au cimetière d’avions militaires, ouais on est comme ça ! On a fait une partie du musée puis on a pris un petit bus pour une promenade d’1h30. J’étais sur un nuage. J’ai grandi aux côtés d’un papa qui était fan d’aviation, je me revoie passer des heures à la recherche de livres à lui offrir quand j’étais plus jeune… Pendant ces 2H, c’est comme s’il avait été à mes côtés. À moment unique, souvenir unique, je vous laisse profiter de mon superbe t-shirt acheté dans la boutique du musée.

    Après ce joli moment, on a pris la route pour Phœnix. Surprise de nos amis, on a déjeuné au restaurant d’Alice Cooper, c’était fou et rigolo. C’est à faire ! Mais clairement, n’y allez pas pour la gastronomie. Si vous le pouvez, contentez-vous de prendre juste un verre parce que sincèrement, ce n’est vraiment pas bons…

    Évidemment on a roulé dans la ville de Phœnix, il y a des palmiers partout, on se croirait au bord de la mer alors que non. La ville n’est pas grande mais on a eu de la chance, la lumière était folle.

    Mais toutes les bonnes choses ont une fin alors on a pris la route pour Flasgstaff. Pour la première fois depuis le début du trajet, je remarque qu’on a pris place sur une voie réservée aux véhicules où il y a au moins 2 personnes à l’intérieur, c’est matérialisé par un petit losange blanc au sol et purée, qu’est-ce que c’est malin ! Pour le coup, ça invite vraiment au covoiturage… J’en profite pour passer un coup de gueule : j’en ai tellement marre de voir tous ces embouteillages où il n’y a qu’une personne dans une grosse voiture… Si seulement nos déplacements étaient optimisés, on réduirait tant les bouchons que les émissions de CO2 émises chaque matin et soir… Bref…

    Nous sommes arrivés à Flagstaff dans la soirée et nous avons dîné dans un restaurant coréen. Je ne vais même pas faire l’effort de vous donner l’adresse, on est tombé sur des gens pas très polis. Nous n’étions même pas au milieu de notre repas qu’ils ont commencé à faire le ménage avec de l’Ajax super fort puis ils nous ont apporté l’addition alors que nous mangions toujours. En gros, ce n’était pas une expérience folle. Après ce repas vraiment merveilleux, nous avons pris la route direction du Grand Canyon puisque c’était notre programme du lendemain.

    Nous avons donc dormi au Super 8 à Williams… Je ne le savais pas à ce moment là, mais la journée du lendemain allait être forte en émotions mais ça je vous en parlerai très prochainement !

  • est en vrac

    Mood du lundi #20 – le ciel bleu

    Et si on pensait juste à ne plus râler contre tout, tout le temps. Purée, en fait j’ai aussi envie de râler mais pour la bonne cause. Alors qu’avant j’aimais vraiment me balader sur…

    7 août 2017
  • voyage

    Road Trip aux US : de Dallas à White Sands

    Je pense que je vais mettre environ 2 ans pour terminer de vous parler de mon road trip aux États-Unis… Bon, on ne va pas se mentir, la gestion de mon temps « personnel » laisse…

    5 août 2017
  • écoute

    La fan des Stereophonics

    Il y a 20 ans, Word Gets Around, le premier album des Stereophonics sortait. Vous dire que c’est à cette époque que je suis tombée amoureuse de ce groupe serait mentir. C’est pas loin…

    29 juillet 2017
  • est en vrac

    La page blanche…

    Hello, c’est moi ! Mais si, vous vous souvenez la meuf de la com. Depuis le temps, vous avez dû un peu m’oublier mais désolée, je ne savais plus trop quoi dire. J’ai des…

    29 juin 2017