râle

Quelle pute cette génération Y

26 mai 2014

Les moins de 35 ans sont les responsables de cette percée du FN dans le dernières élections européennes. Le taux d’abstention de ces petits connards parle pour eux. Mais quelle bande de FDP ! De toute façon, je l’ai vu dans le JT de Jean-Pierre Pernault, cette génération de chômeurs ne sont bons qu’à fumer, se droguer et à boire beaucoup d’alcool. Ils boivent tellement… (Non, nos papis et mamies ne s’enfilaient pas des petits ballons de rouge comme Zahia enfile des chaussettes de foot, NON !). Ils sont au chômage parce qu’ils le souhaitent. Ils pensent que tout le tombera tout cru dans la bouche, alors que nous à leur âge on se battait pour avoir un job et puis notre Bac on l’avait pas aussi facilement. Maintenant on leur donne sinon après ils chialent comme des mauviettes. Bah ouais, génération des enfants rois qui ne comprennent pas quand on leur dit non.

J’ai certainement oublié de stigmatiser encore 2 ou 3 points mais le portrait est assez ressemblant aux m*rdes que je lis depuis maintenant 24h.

Nous sommes dans un pays où le patrimoine est important, alors vous imaginez bien que la notion de génération précédente est importante. De ce fait, il sera aisé de comprendre que cette génération Y est celle que nos parents, grands-parents ont créé. Vous êtes Frankenstein, nous sommes votre petit monstre. Enfin, « monstre » selon votre point de vue.

On va se poser 30 secondes sur ces élections, entre nous, la campagne, vous la pensez véritablement réussie ? Vous pensez vraiment qu’elle a été chercher les électeurs ? TOUS les électeurs ? La mauvaise foi va vous pousser à me répondre « évidemment, je suis allé distribuer des tracts au marché depuis 6 semaines »… Ah ouais….

Je suis quelqu’un de fascinée par la politique, pour autant j’aurais été incapable de résumer les programmes du PS et de l’UMP. A cette seconde, je réalise que nous prenons plus de temps à grogner sur ce score du FN (résultats qui je l’admets me font remonter des salives acides) et sur cette abstention des moins de 35 ans. Mais ce temps perdu à pointer du doigt cette génération n’aurait pas pu être utilisé en amont des élections pour justement éviter ce « drame » ?

Je pose simplement la question…

Vous aimerez certainement

10 Commentaires

  • Répondre Jaja 26 mai 2014 à 22 h 03 min

    J’ai 31 ans et déjà pas mal de passage dans l’isoloir.
    Cependant depuis quelques années, je pratique l’apolitisme…
    Je n’ai plus foi en qui que ce soit.
    Je vois souvent en toutes ces campagnes, une bataille d’égo et de pouvoir toujours plus éloigné des besoins de la population.
    Mais surtout je pense que les politiques et les médias n’expliquent pas forcément au mieux la teneur, ni les enjeux de ces élections et c’est en cela que je te rejoins car moi non plus je me sens incapable de dire qui a proposé quoi.
    Pour beaucoup de mon entourage, ces élections étaient abstraites et peu en comprenaient la portée.
    Il serait effectivement bien que la politique se fasse plus pédagogue et à ce moment là on ramènera notre génération Y dans les bureaux de vote.
    Ça éviterait ainsi ces fameux votes sanctions et surtout on se serait donné la peine de réfléchir…

    • Répondre La Fille 27 mai 2014 à 9 h 55 min

      Je suis complètement d’accord avec ton point de vue… Mais je n’ai pas l’impression que la remise en question soit pour maintenant malheureusement.

  • Répondre Lebojojo29 10 juin 2014 à 23 h 03 min

    J’ai également 31 ans…. Je vous rejoins quand vous dites que le débat politique ne passionne pas les foules, que les personnalités politiques ne font que peu d’effort pour éduquer et intéresser la population… Et pourtant je vais voter… À chaque élection…. Plus par habitude que par conviction, peut-être…. Mais surtout suite à une promesse que je me suis faite, un dimanche d’avril en 2002, après mes premières élections présidentielles.

  • Répondre Maloù 18 août 2014 à 16 h 16 min

    J’ai lu ce laïus et j’ai rit. Mais tellement rit. De voir tant d’inepties et de généralisations dans un billet…
    J’ai 23 ans, je suis en dernière année de Master de communication (pratiques de l’internet) et non je ne suis pas une pleureuse ni une mauviette (depuis ma L2 je travaille en même temps que mes cours à la fac (entre 28h et 35h en général) et ce chaque année). Je ne prends pas de vacances. J’ai fait partie du PS étant plus jeune, déçue (car la gauche n’a pas de mesures concrètes et possibles à mettre en place pour les jeunes) j’ai arrêté de me prendre la tête avec la politique et n’ait pas voté aux européennes (1ère fois que je ne votais pas) pour des raisons qui me sont personnelles et je pense que l’abstention signifie et souligne le mécontentement des 18-35 ans.
    On ne s’en fout PAS clairement, nous ne sommes pas une bande de demeurés, c’est juste qu’on en a assez d’être pris pour des cons.
    À savoir qui va payer ta retraite ? Nous. Donc je pense, si je puis me permettre, que TOUS les jeunes ne sont pas à mettre dans le même sac à foutre.
    Enfants rois mon cul. J’ai été élevée dans l’esprit d’entreprendre et d’aimer ce que je fais, de bâtir la société de demain et de ne pas être spectatrices mais actrices des changements qui doivent ce faire. Je ne pense pas être une arriviste comme vous le décrivez si bien. Ce sont des généralités comme celles-ci qui font que le FN progresse. La tempérance, l’analyse pointue et la réflexion sont des qualités trop souvent négligées d’où des réactions comme la vôtre.
    Avec des réflexions comme celles-ci, le terme « vieux cons » pour la génération 35/50 ans prend son sens. Ce qui en soit n’est pas représentatif de cette génération, bien que vous soyez l’exception qui confirme la règle.

    Bref je suis outrée par vos propos démesurés.

    • Répondre La Fille 18 août 2014 à 17 h 55 min

      Alors, mon petit con chou, je t’invites à relire l’article et à changer de ton avec moi. Tes leçons sur l’âge tu te les gardes et n’hésite pas à les mettre en boule et à les insérer dans ton intimité. Pour ta petite gouverne qui doit être aussi grosse que ta petite cervelle, enquête un peu sur l’auteur d’un blog avant de débiter autant de sottises…
      Bisous

  • Répondre Maloù 18 août 2014 à 18 h 16 min

    Merci pour ta vulgarité, symbole probant du langage du faible (en soit c’était pas utile quoi). Relire l’article tout encore être agacée par de telles inepties ? No thanks, je trouvais simplement les propos infondés et assez violents car une parcelle de personnes d’une certaine catégorie né jamais représenté la globalité de ceux-ci. Après je pense qu’en soit c’est un phénomène social qu’il faudrait étudier (les vraies raisons de la montée FN, de l’abstention, du désintérêt des jeunes pour la politique) et pas partir en live direct en pointant du doigts la génération Y qui est en soit l’avenir français ne vous déplaise.

    • Répondre La Fille 18 août 2014 à 18 h 26 min

      ESPÈCE DE DEMEURÉ, JE LA DÉFENDS CETTE GÉNÉRATION Y ! JE SOULIGNE CE QUE LES CONS REPROCHENT À CETTE GÉNÉRATION ! SI TU N’ES PAS EN MESURE DE COMPRENDRE ÇA JE N’Y PEUX RIEN.
      Donc, là si tu te considères comme l’avenir de la France, purée, ça va être chaud pour nous.

  • Répondre Maloù 18 août 2014 à 18 h 38 min

    Je viens de relire ! Concrètement je vais aller me faire coucher.Manque de sommeil, JE M’EXCUSE, là oui clairement demeurée ! Navrée de t’avoir importunée pour rien (en règle générale je suis nettement moins con…je t’assure). ça m’apprendra à lire un billet à l’arrache après le boulot.

    • Répondre La Fille 18 août 2014 à 18 h 41 min

      Pas de souci, j’aime ta réponse et tu es tout pardonné. (Du coup je m’en veux d’avoir été dure mais le sujet me tiens vraiment à coeur)
      Belle nuit à toi alors 😉

  • Répondre Maloù 18 août 2014 à 18 h 48 min

    Merci 🙂 tu as l’air d’avoir un second degré et une écriture décalée que je suis en mesure de fortement apprécié 😉 (quand j’aurais plus de sommeil et que j’éviterai de lire en biais). Au final, on plaide la même cause et c’est une bonne chose ^^ Belle nuit également, au plaisir de discuter si l’envie t’en dit sans que je sois à côté de mes pompes. La bise !

  • Laisser une réponse